Les grades et ceintures

samedi 28 octobre 2006
popularité : 35%

Même si, à l’origine, le karaté ainsi que les autres arts martiaux n’utilisait la ceinture que pour tenir le pantalon, il devint vite courant de différencier le pratiquant initié (et non "accompli") du débutant en ceignant une ceinture noire (initié) ou blanche (débutant). Par la suite, la ceinture marron apparut. Elle désignait l’élève sur le point d’obtenir la ceinture noire. De nos jours, une classification large et variée existe et varie en fonction des styles et des écoles.

Néanmoins, les différents pratiquants s’entendent en général sur les éléments suivants :

1. il peut y avoir entre 6 et 10 niveaux à gravir jusqu’à la première ceinture noire, ils sont appelés kyu et vont de 10 à 1 (voir la liste des couleurs ci-après à titre indicatif). Ces niveaux sont à la discrétion du Sensei et/ou de la fédération qui enseigne dans le dojo et peuvent être encore subdivisés en sous-grades généralement représentés par des barrettes noires ou de couleur apposées sur la ceinture. Ces barrettes sont parfois aussi utilisées sur la ceinture blanche (dans certains styles traditionnels) pour indiquer les kyu, à défaut de changer de couleur.
2. ensuite vient la (première ceinture noire) qui est en fait le 1er dan (ou niveau) : le karateka a acquis les bases du style
3. puis, les dan (niveaux) se succèdent en ordre croissant jusqu’au 10ème dan qui est le grade le plus élevé et bien souvent réservé au soke (ou directeur du style, le fondateur ou son héritier). Les passages de grade se font dans le club jusqu’au 1er kyu mais, en France, les dan se passent devant la fédération dont on dépend et devant jury (suivant un programme en général délimité collégialement).

La succession de couleurs en France est généralement : blanc, jaune, orange, vert, bleu et enfin marron. Le marron correspondant au 1er kyu et le blanc au 10ème ou parfois directement au 6ème kyu. Les ceintures bicolores (blanc et jaune, jaune et orange, etc.) sont parfois utilisées comme ceintures intermédiaires.

Ensuite, le pratiquant porte la ceinture noire à partir du 1er dan et jusqu’au 10ème dan. Toutefois, il est permis de porter une ceinture à barrettes rouge et blanche à partir du 6ème dan et une ceinture rouge ou blanche (pour marquer le fait que l’on ne cesse d’apprendre et boucler la boucle) à partir du 9ème dan.

Enfin, dans les compétitions, les pratiquants portent pendant les combats en général une ceinture de couleur (aka = rouge, ao = bleue qui remplace maintenant shiro = blanche) pour permettre au public de les différencier plus facilement. De même, l’arbitrage par points (dixièmes de points) a été abandonné au profit d’une élimination directe par vote avec des drapeaux de couleur bleue ou rouge.

© Copyright auteur(s) de Wikipédia - Source : article Karaté sur Wikipédia - Cet article est sous licence GFDL